Les meilleures performances athlétiques d’août

Thomasson et Delaine accélèrent pour récupérer le ballon.
Ligue 1 Conforama
09/09/2019

Après un mois de compétition, retrouvez les performances athlétiques les plus marquantes de ce début de saison en Ligue 1 Conforama.

Voilà près d’un mois que les joueurs de Ligue 1 Conforama ont repris le chemin des terrains. Après quatre journées disputées, la trêve internationale de septembre offre l’occasion de faire un premier bilan. La plus grande distance parcourue, le nombre de sprints, les courses à haute intensité… Découvrez les clubs et les joueurs qui se sont illustrés grâce à leurs performances physiques sur ces quatre premières semaines de compétition.

Le SCO et le DFCO courent vite et longtemps

Comme la saison dernière, Angers SCO et le Dijon FCO sont bien positionnés au classement de la plus grande distance parcourue. Avec 439,7 kilomètres avalés depuis le début de la saison - soit l’équivalent d’un Angers-Reims -, le SCO truste la première place. Le club angevin ne devance le DFCO que de 500 mètres (439,2). Le Nîmes Olympique complète le podium avec 435,4 kilomètres parcourus. Sur une seule rencontre, le record de la saison appartient pour le moment aux Girondins de Bordeaux. Les hommes de Paulo Sousa ont franchi 113,4 kilomètres lors de leur victoire à Dijon (0-2, 3e journée).

Thomas Mangani (SCO).

Au rayon des sprints et des courses à haute intensité, Angers SCO et le Dijon FCO occupent également les deux premières places. Les joueurs de Stéphane Moulin ont couvert 10,4 kilomètres en sprint et 97,5 km en haute intensité, alors que les Dijonnais ont parcouru 9,5 kilomètres en sprint et 92,4 km en haute intensité.

Thomasson tient la distance

A titre individuel, Thomas Mangani (SCO) occupe le fauteuil de leader de la distance avec 48,2 kilomètres parcourus en 360 minutes disputées. Il devance Romain Amalfitano (DFCO) et ses 46,6 km. Baptiste Santamaria (SCO) et Didier Ndong (DFCO) se partagent la troisième marche du podium (46,5 km). Aucun de ses quatre joueurs ne figure pourtant dans le Top 3 des distances parcourues sur un match. Avec 13,1 kilomètres avalés face au FC Metz (1ère journée), Adrien Thomasson (RC Strasbourg Alsace) possède le record de ce début de championnat, juste devant Aurélien Tchouaméni (Girondins de Bordeaux, 13 km à Dijon) et Haris Belkebla (Stade Brestois 29, 13 km contre le Stade de Reims).

Fraîchement transféré du Nîmes Olympique à Angers SCO, Antonin Bobichon a gardé le même volume de jeu d’un club à l’autre. Il est en effet le joueur qui a parcouru la plus grande distance en moyenne (12,2 km par match), devant Xavier Chavalerin (Stade de Reims, 12,1) et Mangani (12,1).

Mickaël Alphonse (DFCO).

Alphonse arrive à enchaîner

Mickaël Alphonse a du coffre. Le latéral droit du Dijon FCO le prouve depuis l’ouverture de cette saison 2019/2020 de Ligue 1 Conforama. Il est en effet le leader du championnat au nombre de sprints effectués (+ de 25 km/h) avec 74 courses. Dans ce classement, il arrive devant Pierrick Capelle (Angers SCO, 67), qui a profité de sa vitesse pour délivrer 2 passes décisives en 4 matchs. Un autre latéral, gauche cette fois-ci, complète le podium. Il s’agit de Thomas Delaine (67 sprints), le défenseur du FC Metz, qui a distribué 7 passes décisives l’an dernier en Domino’s Ligue 2 grâce à sa vélocité et la qualité de son pied gauche.

> Vidéo : zapping du mois d'août !

> Top arrêts : Reynet déjà actif !








L'email a bien été envoyé
OK
  • Partenaires Canal Plus BeIn Sport Conforama Uber eats Fiat Tipo TAG HEUER ballon uhlsport la poste