Loïc Badiashile envoie l'AS Monaco en demi-finale !

Loïc Badiashile (AS Monaco)
Coupe de la Ligue BKT
09/01/2019

Alors que l'AS Monaco et le Stade Rennais s'étaient quittés sur un score nul (1-1) à l'issue du temps réglementaire, le gardien monégasque Loïc Badiashile a été le héros d'une interminable séance de tirs au but (8-7) !

AS Monaco
-
Stade Rennais FC
: 1 - 1, 8 tab à 7

Finaliste des deux dernières éditions de la Coupe de la Ligue BKT, l'AS Monaco poursuit sa route dans la compétion après avoir écarté un Stade Rennais qui menait à la pause. Grâce à un très bon Rony Lopes et au héros Loïc Badiashile, l'équipe de Thierry Henry a renversé la situation.

Si le Stade Rennais essaie d'allumer la première mèche avec les très remuants Sarr et Ben Arfa, c'est l'AS Monaco qui obtient la première occasion grâce au revenant Rony Lopes. Son très bon décalage permet à Sylla de prendre sa chance sur la droite de la surface, mais ce n'est pas cadré (17e). Les Bretons vont eux ouvrir le score dès leur première opportunité, à la demi-heure de jeu. Ben Arfa, après avoir vite joué un coup franc avec Bourigeaud, élimine plusieurs Monégasques d'une feinte de corps, puis d'un dribble et sert sur la droite de la surface Benjamin Bourigeaud. Ce dernier enroule parfaitement sa frappe du droit et ne laisse aucune chance à Badiashile (0-1, 30e) ! Le superbe numéro de Ben Arfa devant la surface a fait la différence. Pour revenir dans cette rencontre, Thierry Henry peut compter sur Lopes, qui semble en forme. De 20 mètres, plein axe, le Portugais frappe instantanément du gauche, le ballon passe quelques centimètres à coté (38e).

Lopes récompensé, Loïc Badiashile stoppe et transforme !


L'égalisation de l'AS Monaco arrive rapidement en deuxième période, par l'intermédiaire d'un homme dont le retour fait déjà beaucoup de bien. Décalé par Sylla, Serrano adresse un centre parfait de l'aile gauche que Rony Lopes, dans les six mètres, convertit en but (1-1, 54e) ! Une récompense logique pour le leader offensif monégasque, omniprésent. Cette égalisation redonne confiance aux Azuréens et la fin de rencontre est équilibrée et ouverte. Sur un corner de Lopes, Glik reprend le ballon d'une tête puissante, mais ne cadre pas (85e). La décision se fait donc aux tirs au but !

Les deux gardiens sont inspirés, remportant chacun trois duels. Et doivent donc tous les deux devenir tireurs ! Koubek envoie sa tentative au-dessus du but, mais pas Loïc Badiashile, dont le tir au but transformé en force (8-7) permet à l'AS Monaco de prendre son billet pour les demi-finales de la Coupe de la Ligue BKT !

> La feuille de match

> Les résultats

> Tirage : les demies connues jeudi








L'email a bien été envoyé
OK
  • Partenaires BKT France TV Canal Plus Fiat Tipo triangle interim TAG HEUER umbro la poste