La France accrochée par la Turquie

Ben Yedder
Autres compétitions
14/10/2019

L'équipe de France et la Turquie se sont quittés dos à dos (1-1) ce lundi soir pour la 8e journée des éliminatoires de l'Euro 2020.

Les Bleus n’ont pas réussi à prendre leur revanche. Battue (2-0), le 8 juin dernier, à Konya par la Turquie, l’équipe de France voulait l’emporter ce lundi soir au Stade de France. Malgré l’ouverture du score d’Olivier Giroud à la 76e minute, la sélection de Didier Deschamps n’a pas su éviter l’égalisation de la Turquie (1-1).  

Une première période nettement dominée
 

Dès le début de rencontre, les Bleus tentent de mettre la pression sur la sélection turque. Titularisé pour la deuxième fois de suite après son match face à l’Islande (0-1), Moussa Sissoko est le premier à alerter le portier Günok, mais la tête du joueur de Tottenham n’est pas assez puissante (2e).  

Bien en place, les coéquipiers de Burak Yilmaz forment un bloc compact et mettent de l’agressivité dans tous les duels. Les Bleus sont contraints de faire parler leur technique pour les déstabiliser. Après un très beau mouvement entre Hernandez, Coman et Griezmann sur le côté gauche, le joueur du FC Barcelone perfore la défense et bute sur le portier adverbe. Moussa Sissoko récupère le ballon et se heurte à une nouvelle parade du gardien (17e). 

Quelques minutes plus tard, Sissoko, décidément très présent dans les derniers mètres du camp adverse, contraint Günok à un nouvel arrêt sur une frappe à ras de terre (25e). Dominés par des Bleus, au-dessus techniquement, les Turcs parviennent à rentrer au vestiaire sur un score nul et vierge. En grande partie grâce à un excellent portier.  

Giroud encore buteur
 

En début de seconde période, la sélection de Senol Günes montre des intentions plus offensives. Et pour preuve, après un contre, la Turquie se procure une belle occasion. Sur un service de Calhanoglu, Yilmaz frappe en force à l’entrée de la surface, c’est au-dessus (59e). En manque d’idée dans la construction des attaques, les Bleus n’arrivent plus à inquiéter le portier adverse et perdent constamment le ballon face à une défense turque solide.  

Il faut attendre l’entrée en jeu d’Olivier Giroud (72e) pour voir le jeu des Bleus se montrer à nouveau dangereux. Quatre minutes après son apparition sur la pelouse, l’ancien attaquant de Montpellier ouvre le score sur un corner de Griezmann, d’une tête décroisée. Piqués au vif, les Turcs vont égaliser, également sur un coup de pied arrêté. Ayhan trompe Mandanda de la tête, sur un long coup franc de Calhanoglu. Malgré une dernière occasion en faveur des Bleus, par l'intermédiaire d'Ikoné, les deux équipes se quittent dos à dos. 

France - Turquie : 1-1
Buts : Giroud (76e) / Ayhan (82e)

France : Mandanda - Pavard, Varane, Lenglet, Hernandez - Tolisso, Matuidi (77e, Lemar) - Sissoko, Griezmann, Coman (Ikoné) - Ben Yedder (72e, Giroud)








L'email a bien été envoyé
OK